Vendredi 13 : origines de la superstition, chance ou malchance ?

De nombreuses questions sont posées aux sujet du Vendredi 13 : D'où vient Vendredi 13 ? Qu'est-ce que Vendredi 13 ? Un jour de chance ou malchance ? Que signifie Vendredi 13 ? Nous vous apportons au travers de cette articles quelques éléments de réponse.

Y-a-t-il des paraskevidékatriaphobes dans la salle ? Vous ne savez peut-être pas mais ce mot qui semble un peu barbare désigne les gens qui ont la phobie du vendredi 13. Ce jour maudit pendant lequel tous les malheurs peuvent arriver. Hollywood s’en est emparé pour servir de prétexte à des films d’horreur. Mais avant ça, l’Église en a fait un jour maudit. Pour d’autres, il n’y a pas lieu d’avoir peur de ce jour qui serait au contraire un jour faste. Entre malheur et bonheur, qu’en est-il de ce jour sur lequel tant d’encre a coulé ?

Avant de parler du vendredi, parlons du nombre 13. Dans de nombreuses cultures ce nombre n’est pas aimé.

Découvrez le Kit Rituel de Chance pour attirer la chance à vous simplement.

Vendredi 13 dans la culture nordique

Si nous prenons l’exemple de la culture nordique, le 13 est honni. Pour en connaître la raison, il faut connaître un événement particulier de la mythologie nordique. Un jour Odin organisa un banquet auquel il invita onze amis dieux en son palais du Valhalla. Loki n’ayant pas été convié s’en vexa. Ici se trouve l’origine de la mort du dieu Balder. Balder était le dieu aimé de tous, il était le dieu de la jeunesse, de la beauté, de l’amour, de la lumière et de la joie.

marteau de thor

Deux histoires diffèrent quant à la mort de Balder. Selon l’une des traditions, Loki voulut s’inviter au banquet d’Odin, Balder voulu le renvoyer car il n’était pas invité. S’ensuivit une bagarre au cours de laquelle Balder succomba. Selon une autre tradition, Loki ne vint pas au banquet, mais vexé il garda une rancœur. Il échafauda alors un plan pour que Balder soit tué. Il punit ainsi Odin en tuant son préféré. Lors du banquet d’Odin douze dieux étaient présents. Loki aurait été le treizième. Voilà pourquoi les Nordiques n’aimaient pas le 13.

Vendredi 13 pour les grecs et les romains

Pour les Grecs et les Romains 12 était le nombre parfait, celui de l’équilibre. Il y avait les douze dieux olympiens, les douze heures du jour et les douze heures de la nuit, les douze travaux d’Héraclès (ou d’Hercule)… 13 vient après ce nombre parfait. C’est un nombre imparfait qui vient rompre le cycle de la perfection.

Dans la Rome chrétienne le vendredi 13 était un jour doublement néfaste car le vendredi était le jour de l’exécution des criminels. Alors qu’avant le vendredi était consacré à Vénus, déesse de l’amour. C’était donc un jour gai. On comprendra aisément pourquoi les chrétiens ont voulu chasser l’image de Vénus du vendredi.

temple romain

Vendredi 13 dans le christianisme

Pour les chrétiens, le 13 est un nombre à bannir car il représente Jésus et les 12 apôtres lors de la Cène. Jésus sera arrêté après ce repas, suite à la trahison de Judas.

13 est aussi associé à Hadès, le treizième dieu olympien. Enfin, c’est un vendredi 13 que Jacques de Molay, dernier Grand Maître de l’ordre des Templiers prononça sa malédiction à l’encontre du roi de France et du pape qui l’avaient arrêté et condamné à mort sur de faux motifs.

Bien d’autres évènements sont pourraient encore expliquer en quoi 13 et le vendredi 13 sont néfastes. Mais passons plutôt à l’autre face de la pièce : 13 peut-il être positif ?

Des civilisations où le nombre 13 peut représenter la chance ou le bonheur

Dans l’Égypte ancienne, 13 était le nombre de la prospérité, il évoquait l’abondance. Pour les Mayas, 13 était un nombre magique et sacré, très utilisé en magie. Les Hébreux y voyaient un nombre de chance et de santé.

temple egyptien

En Chine 13 est encore aujourd’hui un nombre porte bonheur.

Ces exemples montrent que toutes les cultures ne voient pas la même chose derrière ce nombre.

Le Vendredi chez les païens

Quant au vendredi, comme nous l’avons dit, dans la Rome païenne il était associé à Vénus. C’était un jour dédié à la créativité, la chance, l’amour, la fertilité, la guérison, la beauté et la sexualité. Pas de quoi en faire un jour maudit qu’il fût 13 ou pas.

déesse vénus

Chez les Nordiques, le vendredi était consacré à la déesse Frigga. Elle aussi déesse de l’amour et de la fertilité. Comme Vénus dans les pays latins, elle a donné son nom à ce jour de la semaine dans les pays nordiques, germaniques et anglo-saxons.  Friday en anglais est le jour de Frigga. Quand le christianisme s’est imposé, elle fut chassée et le vendredi lui fut retiré. Une légende chrétienne veut que le vendredi elle invite onze sorcières et le diable pour jeter le mauvais œil aux humains. De quoi maudire le vendredi et le nombre 13, alors qu’il s’agissait à la base d’un jour de joie.

Conclusion sur Vendredi 13 :

Comme vous avez pu le comprendre, le vendredi 13 n’est pas forcément un jour maudit ou un jour de malchance. Associé à Vénus ou à Frigga, ce serait peut-être même plutôt un jour faste. Certains païens se sont d’ailleurs réappropriés ce jour.
Et pour vous ? Vendredi 13 jour de bonheur ou jour de malheur ?

  • Commentaires

Laisser un commentaire